Idées reçues

C'est l'armée

_82976833_ba2b38e1-97d9-4642-96fc-6572d9ddef73

Le scoutisme est un mouvement crée par un militaire, le Major-General Baden-Powell, on y retrouve donc certains attraits et certains termes inhérents au monde de l'armée, l'uniforme et le terme éclaireurs en tête. Le général a aussi conçu sa pédagogie avec son bagage de dirigeant militaire, néanmoins Baden-Powell s'est exprimé à ce sujet : « je me mis à l'œuvre pour transformer ce qui était un art d'apprendre aux hommes à faire la guerre, en un art d'apprendre aux jeunes à faire la paix ; le scoutisme n'a rien de commun avec les principes militaires. » 

Le scoutisme est avant tout une forme d'éducation par l'animation, le jeu, l'éveil à la nature et la responsabilisation qui plonge les enfants dans un imaginaire chevaleresque, le ton militaire y est absent. 

De plus la hiérarchie au sein du scoutisme peut renvoyer elle aussi une impression de rigidité, ce qui n'est pas le cas. En effet, les plus vieux et les plus dégourdis sont responsabilisés et deviennent des chefs scouts, mais ce ne sont pas des petits dictateurs. Cette hiérarchie réponds aux valeurs du scoutisme qui dictent que le plus fort doit prendre soin du plus faible et le protéger, le rôle des chefs et d'aider les plus jeunes à se développer tout en se responsabilisant eux même. 

Le scoutisme est simplement une activité périscolaire permettant à l'enfant de développer sa personnalité,  Alors même si certains scouts décident une fois adultes de s'engager dans l'armée c'est très loin d'être une vérité absolue et on peut les retrouver dans tous les corps de métiers. En guise de preuve voilà une liste non exhaustive de personnalités populaires ayant été scouts dans leur enfance. 

Très encadré

Un autre lieu commun est que le scoutisme est un milieu très encadré, que les enfants sont sur-surveillés et n'ont aucune liberté. 

En réalité au delà de l'encadrement nécessaire de la part des adultes pour garantir la sécurité des enfants, et l'aide qu'ils peuvent apporter, les encadrants laissent une liberté maximale aux enfants, l'un des buts premiers du scoutisme étant de transformer les enfants en adultes honnêtes et responsables. 

La Religion

"Le scoutisme, c'est pour et seulement pour les chrétiens." 

Absolument pas, en France il existe 5 différentes associations aux confessions différentes et la religion n'y est pas obligatoire. 

Les premiers mouvements scouts créés en France en 1911 sont les Éclaireurs français (laïcs), les Éclaireurs de France et les Éclaireurs unionistes de France (protestants). Ce n'est qu'après la première guerre mondiale que les catholiques rejoindront le scoutisme suivi quelques années plus tard par les éclaireurs israélites de France, et depuis 1990 il existe aussi l'association des scouts musulmans de France.  

11752613_879536735429291_6412130412548122512_n

Les Scouts Sant Jordi sont une association membre de la fédération des éclaireuses et éclaireurs de France (FEE), mouvement laïc regroupant des associations confessionnelles et non confessionnelles selon la réalité locale de chaque groupe. 

C'est pour les garçons

Souvent les filles veulent rejoindre l'aventure, mais n'osent pas, "après tout le scoutisme ça a l'air un peu pour les garçons". 

Il est vrai qu'à sa création, le mouvement du scoutisme s'inscrivant dans son époque n'acceptait pas les filles, mais du haut de ses 100 ans d'existence il s'est largement développé et a surtout énormément progressé. Les filles sont tout autant acceptées que les garçons à venir crapahuter dans la foret, à construire un camp et à jouer. 

12341610_937335589649405_8596282006530977397_n-1

Absolument toutes les premières dames américaines ont fait du scoutisme.